dimanche 20 octobre 2013

Keleana, L'assassineuse (Sarah J. Maas)

Quatrième de couverture :
Au royaume d'Adarlan, seule la secte des Assassins ose encore s'opposer au pouvoir du roi. Keleana, la plus célèbre assassineuse du pays, a été condamnée aux travaux forcés. Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l'unique survivant devra servir le roi pendant quatre années. Mais les concurrents, l'un après l'autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d'obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi. Et jouer de toutes les armes dont elle dispose. Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l'a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance ? En tout cas, ils ne sont pas insensibles à ses charmes...


« Ce premier tome est prometteur pour le reste de la saga. En tout cas, il met en avant une héroïne - Keleana - qui est juste à croquer. Un personnage haut en couleur qui faut absolument découvrir dans une intrigue correctement ficelé. Keleana a tous les atouts pour conquérir le coeur des lecteurs. En tout cas, le mien est conquis. Vivement la suite... »


Il m'a fallut du temps pour me lancer dans cette lecture. Bien qu'il me tentait, j'étais sincèrement frileuse d'y plonger notamment à cause de tous les bons avis qui ne cessaient de pleuvoir sur la blogosphère. Quand un roman fait du bruit, cela provoque - généralement - quelques conséquences. Soit, on est tellement tenté qu'on craque dès que l'occasion se présente ; ou alors, on se détourne carrément de lui parce qu'on overdose d'en entendre constamment parlé. Dans mon cas, chaque fois que je posais les yeux sur la couverture, j'avais envie de le découvrir mais je ne me lançais pas de peur d'être déçue, de peur de ne pas être en phase avec le récit... Malgré les échos positifs, j'ai éprouvé des difficultés pour oser ouvrir ce bouquin et ainsi me forger mon propre avis.

Je ne me souviens plus du jour où j'ai pris la décision que c'était le moment de rencontrer Keleana. En tout cas, je suis convaincue que cela n'était pas calculé. Je l'ai commencé sur un coup de tête. Et je ne le regrette pas. Avec du recul, j'aurai dû le lire plus tôt... Cependant, mieux vaut tard que pas du tout !

Au moment où je rédige mon avis, cela fait deux semaines que j'ai lu ce premier tome. Avec ce grand recul, il y a un élément qui a marqué ma découverte. Il s'agit de Keleana. Pour moi, c'est le point fort du récit. C'est une héroïne avec un vrai caractère. Comme je les aime au bout du compte. Keleana possède une forte personnalité, elle a du charisme, ne mâche pas ses mots. En un sens, elle est redoutable. Cependant, j'ai adoré découvrir des facettes différentes de ce qu'elle dégage au premier abord. Elle est capable de gentillesse... Quand elle se lie avec quelqu'un, on sent la sincérité dans les mots ainsi que dans les gestes. Cela en fait une personne entière. Au bout du compte, elle ne triche pas. Elle est vraie et j'aime ça !

Oui, je me suis prise d'affection pour cette jeune femme. Cependant, il y a deux hommes qui gravitent autour d'elle. La quatrième de couverture les évoque comme un triangle amoureux. Pour ma part, je n'irai pas jusque là. Ce trio est très présent au cours du récit. Cela m'a laissé le loisir de les découvrir plus amplement. Au bout du compte, même si ma préférence va pour Keleana, je me suis quand même attachée à ces deux hommes. Je me suis glissée dans l'histoire pour en apprécier toutes les saveurs. Au final, je n'ai pas été agacée par ce triangle ou par une éventuelle relation sentimentale. Vu la personnalité de Keleana, il me semble tout à fait logique que la gente masculine craque pour ses faveurs. Pour moi, c'est dans la continuité des choses. Cela s'est produit naturellement... tissant des liens les uns avec les autres. Ils sont mignons, agréable à suivre. Il me tarde sincèrement de les retrouver car à présent, je me rends compte que l'univers me manque. Je m'y suis sentie à mon aise.

Ceci n'est qu'une opinion comme une autre mais l'intrigue est là pour présenter Keleana. En tout cas, c'est ainsi que je le ressens. Même s'il y a un peu d'actions, de descriptions, l'ensemble est centré sur notre héroïne ainsi que sur le tournoi auquel elle participe. Les différentes épreuves, les mystérieux meurtres (indiquées dans le résumé), les complots ont pour unique but de présenter Keleana aux lecteurs. Cela permet de la découvrir sous diverses facettes.

L'écriture de la romancière est addictive car il y a bon rythme dans le récit. Je ne me suis pas ennuyée une seconde. A partir du moment où j'ai fait la connaissance de la jeune femme jusqu'au moment de la séparation, ce fut un délice d'être en sa compagnie. Pour en revenir à l'intrigue, même si la fin peut être prévisible, j'ai adoré la manière dont elle a été conduite. Par la fin, j'entends l'issu du tournoi. Toujours est-il que l'histoire est dynamique. Ceci est l'oeuvre de Keleana. Cette jeune femme est énergique. Du coup, le récit ne peut que lui ressembler. Sarah J. Maas a eu de très bonnes idées. Il y a de l'action, du mystère, une part de magie - ou quelque chose s'y approchant - de l'amitié ainsi que des sentiments amoureux, des cachoteries. Chaque élément est dosé comme il le faut.

Au final, ce roman est une excellente introduction dans l'univers de Sarah J. Maas. Il pose de solides bases afin de présenter notamment les personnages principaux : Keleana, Chaol ainsi que Dorian. De plus, il soulève des interrogations contenues - de certains protagonistes secondaires - de la dernière scène de combat également. Certains éléments ne sont qu'évoqués et demandent qu'à être développer prochainement. Ce premier tome est une belle promesse pour la suite... que j'attends avec impatience. Je me réjouis de retrouver la jeune femme (que j'adore) ainsi que ses acolytes masculins (qui sont mignons à croquer). Pour ma part, je n'attends rien de particulier au sujet du second volet. Je m'interroge sur certains personnages, sur certains détails mais pas de quoi me prendre la tête. Je suis curieuse de plonger dans la suite, retrouver des personnages pour lesquels, j'ai de l'affection. Quant au reste, je verrai au moment voulu. C'est le mieux pour éviter une déception inutile.

L'illustration de Keleana est magnifique. Cela correspond tout à fait à mon imagination. Une héroïne - un brin sexy - avec du mordant. Tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment livresque.

PS : En attendant la sortie du second tome, il me restera le loisir de découvrir la première nouvelle issue de l'univers : Keleana et le seigneur pirate. Cela m'aidera à patienter tranquillement. Il serait chouette que les autres nouvelles soient également traduite. Cela offrirait aux lecteurs français une saga bien complète.

« Vous pourriez ébranler la voûte du ciel, murmura-t-elle. vous pourriez accomplir l'impossible, si seulement vous l'osiez. Au fond de vous, vous le savez, et c'est sans doute ce qui vous effraie le plus. » (p496)

0.1 (Novella) The Assassin and the Pirate Lord (VO/VF)
0.2 (Novella) The Assassin and the Desert (VO)
0.3 (Novella) The Assassin and the Underworld (VO)
0.4 (Novella) The Assassin and the Empire (VO)
1. Keleana, l'assassineuse
2. Crown of Midnight (VO)

Nota Bene : Les nouvelles - se situent environ un an et demi avant les événements de Keleana, l'assassineuse - toutes exclusivement disponibles en e-books majoritairement en anglais. La première nouvelle s'intitule Keleana et le Seigneur Pirate en français. Vous pouvez l'acquérir gratuitement sur les différentes sites marchants.




6 commentaires :

  1. Voici une jolie chronique que tu nous fait partager ma belle :-D
    Et comme tu as dis, pourquoi ne l'as-tu pas lu plutôt ?!
    Voici qui est fait et je suis contente que tu ai été charmée par ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pourquoi ?! :D
      Le souci c'est que dès qu'on parle trop d'un livre, je peux faire une overdose au point de m'en détourner. Heureusement, ce ne fut pas trop le cas pour celui-ci. Ouf ouf hein ? XD
      En tout cas, vivement la suite. ;)

      Supprimer
  2. ton avis donne envie de se plonger dans ce livre qui attend dans ma PAL !!! je le met sur ma liste prioritaire !!! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Oui oui, il faut que tu le sors de ta PAL. Tu verras l'héroïne a du caractère. Une vraie héroïne quoi. ;)

      Bisouilles.

      Supprimer
  3. Hop, j'enchaîne sur la chronique... qui me donne très envie de me jeter sur mon livre (grrr !). Superbe avis en tout cas. Je lirai aussi la nouvelle, peut-être le reste en VO si je suis impatiente x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut sortir le roman de ta PAL... Tu ne vas pas résister quand même hein ? XD Au sujet de la nouvelle, j'ai prévu de la découvrir très prochainement... histoire de retrouver un peu l'univers. ;)

      Quant au reste, je serai patiente, il le faut bien puisque je ne lis pas en VO ! :(

      Supprimer

Un grand MERCI d'avoir pris le temps de laisser une trace de votre visite. Cela me fait toujours plaisir de vous lire.

N'hésitez pas à vous identifier avec votre compte Google (ou Pseudo/Blog), ceci personnalise davantage les échanges à mon sens. C'est plus agréable ! ;)

A bientôt ! Tiboux ;)

Archive du blog