lundi 26 novembre 2012

Merlin, tome 1 : Les années oubliées (T.A. Barron)

Quatrième de couverture :
Le jeune Emrys ignore tout de son identité. Ses premiers souvenirs remontent à l’âge de sept ans, lorsqu’il s’est réveillé sur une plage… Une femme guérisseuse, Branwen, prétend être sa mère. Mais il refuse de la croire. Aujourd'hui adolescent, Emrys est déterminé à découvrir qui il est. D'autant qu'il s'est mis à développer des pouvoirs hors du commun, qu'il ne parvient pas à contrôler. Sa quête le mène sur la mystérieuse île de Fyncaria, peuplée de créatures aussi merveilleuses qu'inquiétantes.


« Pour les fans du mythique Merlin, retrouvez dans ce récit, une nouvelle version de ce personnage ô combien légendaire. T.A. Barron offre aux lecteurs, une variante qui se centre davantage sur les premières années d'existence de Merlin. Tout savoir sur les origines de ses pouvoirs, de son nom... Cette histoire nous livre une interprétation sympathique. Saga prévue en 12 tomes ! »



À la maison, nous aimons beaucoup le personnage de Merlin. D'ailleurs, nous avons carrément apprécié la version diffusée dernièrement sur TF1. Dans cette dernière, Gérard Jugnot incarnait le célèbre Merlin, durant deux épisodes. Ce fut un agréable moment de divertissement, en particulier pour moi.


Il faut croire que Merlin est un sujet qui inspire de nombreuses personnes. Aussi, je ne suis pas étonnée de découvrir une nouvelle version. Par contre, ma surprise fut énorme lorsque j'ai découvert cet objet dans ma BAL. C'est toujours un plaisir d'avoir l'opportunité de lire un roman en avant première. Dans ces instants, je me sens privilégiée, je le reconnais. Je mesure amplement ma chance en savourant tout simplement...

Suite à cette lecture, j'avoue que j'en ressors plutôt enchantée. Globalement, je préfère plutôt les univers fantastique mais j'apprécie également ceux issus de la fantasy. Pour moi, je trouve que ce n'est guère la même chose. Je situerai davantage Merlin dans de la fantasy. Je n'en dévorerai pas régulièrement, mais de temps en temps, cela change, apportant une petite bouffée d'air frais.

Je suis ravie de la version de T.A. Barron.

Contrairement à ce qui a déjà été publié sur ce sujet mythique, le romancier a volontairement choisi de se pencher sur la jeunesse de Merlin. Jusqu'à présent, j'en ai toujours entendu parlé comme d'un adulte avec des pouvoirs. Mais, tout ceci a bien un commencement non ?! Aussi, l'auteur a trouvé plus judicieux d'évoquer l'enfance de ce petit être. Notamment, pour apporter sa petite touche personne au mythe de Merlin.

Ceci est un choix que j'approuve totalement. D'une part, les fans - de ce personnage - pourront ainsi apercevoir une nouvelle facette, le concernant. Et d'autre part, cela permet de découvrir cette légende avec un oeil nouveau. Ce sont ces aspects qui m'ont permise d'apprécier ma lecture. De plus, je trouve que ce bouquin se lit incroyablement vite.

En effet, ce premier tome se découpe en trois parties. De courts chapitres permettent de rythmer le récit. Sachant que l'histoire est quand même plutôt descriptive. Les années oubliées sont les premières années d'existence de Merlin. Aussi, nous découvrons de nombreuses choses en sa compagnie. Ceci explique pourquoi l'auteur s'attarde sur certains aspects. Personnellement, je trouve que ce n'est guère dérangeant, au contraire, cela ajoute de la profondeur au vécu de ce garçon. Et puis, c'est plaisant de connaître le parcours de ce personnage. En particulier, la façon dont il acquiert ses pouvoirs. A travers la lecture, nous assistons à ses premiers pas dans la magie, et nous partons également à la recherche de son identité jusqu'au moment où le nom de Merlin s'impose comme une évidence.

« Merlin. J'aimais bien ce nom. Pas assez pour le garder, bien sûr, même si je savais que les noms avaient parfois une façon bizarre de vous coller à la peau. Merlin. Un nom original, pour le moins, et chargé de sens : à la fois source de chagrin et de joie pour mon esprit. » (p355)

Une petite citation liée au nom de Merlin. Je n'en dirai pas davantage mais j'adore cette partie, j'adore le pourquoi du comment, c'est juste - à la fois - trop mignon, et trop triste ! Un nom qui se retrouve charger de sens comme l'indique le minuscule extrait ci-dessus. Rien que pour ce détail, ça vaut le coup de plonger dans le roman.

Il est nettement plus aisée de s'attacher à un enfant qu'à un adulte. En tout cas, c'est ma façon de penser. Dans le cadre d'un récit où le protagoniste aurait été adulte, je ne sais pas si j'aurai pu me lier davantage à lui. Toujours est-il que dans ce cas, suivre Merlin - dès ses premières années - permet d'établir une étroite relation du fait qu'on partage ses émotions, ses espoirs ainsi que ses peurs...

Ce fut une agréable découverte pour ma part. Je suis curieuse d'assister à son évolution, et d'assister à d'autres aventures en sa compagnie. Par contre, Merlin est annoncée comme une saga de 12 tomes. Le seul aspect négatif, c'est ce détail. 12, c'est juste énorme. Ce fait m'effraie beaucoup, je l'avoue. J'ai peur de tourner en rond dans la série. T.A. Barron affirme que ces 12 volumes permettront de combler le vide des années perdues de Merlin. A priori, la saga se terminerait au moment où ce même personnage entrera dans la légende arthurienne et y jouera un rôle majeur. Cela promet sans aucun doute de belles choses surtout que la plume du romancier est sympathique. Cela n'empêche en rien mes craintes, sachez-le.

Ce sont des informations sur lesquelles, je tenais à insister légèrement. Si cette saga vous intéresse, je vous conseillerai donc de la débuter dès sa sortie ou alors peu de temps après. Par la suite, il vous sera facile de suivre les parutions fur et à mesure sans prendre de retard. En effet, rattraper 12 volumes, c'est juste énorme. Ci-contre, vous trouverez le calendrier provisoire des futures sorties, avec donc 3 volets pour l'année 2013.

Pour conclure cette chronique, il est important que je glisse quelques mots au sujet de Fléau. Fléau est le personnage auquel je me suis le plus attachée. Dès que je l'ai aperçu, je me suis prise d'affection pour lui. Je l'adore, et j'espère le retrouver un de ces jours dans les prochaines aventures. Je n'en révèlerai pas davantage afin que vous gardiez l'entière surprise de la découverte. Cependant, j'adore Fléau, il me manque...

Un énorme MERCI aux Éditions Nathan pour cette lecture en avant première.

« Rien ne vaut une bonne lecture après une journée de bonnes lectures. » (p235)

1. Les années oubliées + Vidéo (parution le 10 janvier 2013)
2. Les sept pouvoirs de l'enchanteur (parution le 4 avril 2013)
3. L'épreuve du feu (parution le 23 août 2013)
4. Courant 2014
5. Courant 2014

SAGA en 12 tomes.




Crédit : Photo de Gérard Jugnot.

8 commentaires :

  1. Ça s'annonce bien! Après j'ai peur de m'aventurer dans une saga aussi longue lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh ouiiiii ça c'est sûr qu'elle ne s'annonce pas très petite en effet. Mais au moins, tu es au courant maintenant :D

      Supprimer
  2. Je vais le commencer bientôt ! Moi au contraire, je ne connais rien de Merlin, je n'ai rien lu, rien vu (à part le DA :P). Ce n'est pas le genre de livre vers lequel j'aurais été spontanément, mais tu m'intrigues et puis j'adore la fantasy donc je pense que Merlin en ado ça pourra très bien me plaire. Comme toi, je redoute un peu les 12 tomes, mais après tout, je me suis bien lancée dans L'assassin royal en 13 tomes et j'adore, donc... On a de la chance de pouvoir le découvrir maintenant :)
    Merci pour toutes ces infos et cette jolie chronique qui a l'air de rendre bien justice à ce nouveau livre, qui maintenant me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quoi le DA ?

      La fantasy est un genre que j'apprécie mais je préfère quand même le fantastique pour ma part. En tout cas, ce livre se lit bien, et puis c'est agréable. Pour les 12 tomes, on verra au fur et à mesure des volets parus :D

      Je te remercie pour tes gentils mots qui font chaud au coeur. J'espère que ce livre te plaira. Faudrait que je tente à mon tour l'Assassin royal qui sait, un jour peut-être ?! :D

      Supprimer
    2. DA pour Dessin animé ;)

      De mon côté entre fantastique et fantasy mon coeur balance... Je découvre depuis peu la fantasy petit à petit et je n'ai pas encore été déçue ! Pour L'assassin, j'en avais entendu tellement de bien que je me suis acheté les 8 premiers tomes d'un coup :P j'ai bien fait, c'est tout à fait mon genre, mais c'est fort descriptif et pas tellement d'action au final, donc faut aimer !

      Supprimer
    3. Merci pour la signification de DA. C'était si évident que je n'ai même pas pensé.

      J'aime la Fantasy mais par moment, c'est un peu long et descriptif comme avec le premier tome de la saga Vérité (paru chez Milady). C'est sympa mais long. Alors qu'avec le fantastique, cela peut être un peu plus léger. Tout dépend après sur quoi on tombe :P

      Supprimer
  3. Olala 12 tomes ! >< Je pense que je vais réfléchir un peu avant de débuter cette série du coup même si ton avis m'avait convaincu et que je suis une grande fan de tout ce qui touche à la légende arthurienne :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'ai bien compris la chose : Merlin serait divisé en plusieurs cycles. Et au total, nous aurions 12 tomes ! Enormissime quoi ! :D

      Si tu es une fan, lances-toi au moins dans le premier volet. Et si ça te plait, tu pourras suivre les parutions au fur et à mesure. En plus, elles sont assez espacées. On a le temps de les voir venir à chaque fois. ;))

      Supprimer

Un grand MERCI d'avoir pris le temps de laisser une trace de votre visite. Cela me fait toujours plaisir de vous lire.

N'hésitez pas à vous identifier avec votre compte Google (ou Pseudo/Blog), ceci personnalise davantage les échanges à mon sens. C'est plus agréable ! ;)

A bientôt ! Tiboux ;)

Archive du blog