vendredi 30 août 2013

Attirance, tome 1 : Le baiser des sirènes (Anne Greenwood Brown)

Quatrième de couverture :
Lily pensait que son petit ami était un type normal. Mais Calder cache un terrible secret : il fait partie d'une fratrie de sirènes meurtrières, qui puise l'énergie vitale des humains en leur ôtant la vie. Calder et ses soeurs n'ont qu'un but : venger la mort de leur mère en tuant le coupable. Et cet homme n'est autre que le père de Lily...


« Attirance fut une petite bouffée d'air frais. Un nouveau souffle dans la littérature imaginaire. Les vampires, les loups-garous, les sorciers and cie, vous n'êtes plus seuls, les sirènes débarquent... »



Dans un précédent billet - intitulé Ma Wish-List Estivale - j'avais présenté les romans pour lesquels je ressentais un réel désir de dépenser des sous. Une fois n'est pas coutume, il n'a pas eu le temps de prendre la poussière ni de s'installer dans la PAL car il est très vite tombé entre mes mains pour un moment de détente livresque.

En premier lieu, l'ouvrage possède un élément qui m'a poussé à l'achat. Il s'agit du thème abordé dans ce dernier. La couverture est assez explicite car elle dévoile son atout majeur à mes yeux. Il est question de sirènes. J'adore la littérature de l'imaginaire mais jusqu'ici, je n'étais jamais tombée sur ce sujet. Grâce à ce détail, je souhaitais me forger un avis sur l'univers proposé par l'auteure. Finalement, je suis ravie d'avoir succombé à la tentation car ce fut un régal du début jusqu'à la fin.

Oh oui que j'adore les vampires, les guerriers pour être précise. J'apprécie les créatures diverses mais je dois reconnaître que ça fait un bien fou de découvrir de nouveaux univers. En l'occurrence, cet ouvrage est une bouffée d'air dans la littérature imaginaire.

De plus, la narration se déroule à la première personne, élément que j'affectionne beaucoup. Après le thème original, j'ai eu le loisir de découvrir que mon guide est un personnage masculin. Majoritairement, il est question d'héroïne dans la littérature jeunesse plutôt que des gars. Encore une fois, la romancière a su se différencier en contournant ce qui est déjà proposé par d'autres écrivains. Cela permet de tirer son épingle du jeu ; ce n'est pas pour me déplaire. Jusqu'ici, Anne Greenwood Brown ne cesse de marquer des points.

Dès le début, je suis entrée dans l'histoire... en faisant la connaissance du héros : Calder. Les premiers chapitres permettent d'apprendre à connaitre ce jeune homme ainsi que ses états d'âmes, d'appréhender son univers également. Je ne suis pas ennuyée une seule seconde. Calder est un jeune homme attachant surtout quand il confie ses doutes, ses peurs. Il est toujours à se remettre en question. Je suis sensible à ce trait de caractère. Il est humain en somme. En sa compagnie, le temps est passé incroyablement vite.

La mythologie apportée par Anne Greenwood Brown est intéressante. Comme ce fut un baptême, je n'ai pas d'élément de comparaison. D'après mon ressenti, je trouve qu'elle est cohérente et très bien amenée au gré des pages. Dans l'ensemble, elle est assez simple mais ça fonctionne donc, c'est le plus important. Dans ce premier tome, les bases sont posées au sujet de l'univers. L'image que je me faisais des sirènes est intacte ; des créatures charmantes, calculatrices mais surtout dangereuses prêtes à tout pour arriver à leurs fins. J'aime beaucoup les détails qui caractérisent ces êtres surnaturelles. Par exemple, la manière dont fonctionne une fratrie de sirènes. Ils sont unis par des liens si fort que j'en suis presque jalouse. Ce n'est pas la seule particularité mais il faut bien un peu de mystère si vous n'avez encore lu ce premier volet. En tout cas, j'apprécie énormément leurs traditions.

J'étais tellement immergée dans l'histoire que je tournais les pages afin de savoir comment le bouquin se terminerait. L'intrigue est attrayante puisqu'il est question d'une vengeance. Tout du long, je me demandais si la quête de la fratrie allait aboutir ou pas. Cela me rendait très curieuse. Le récit est très bien découpé ; notamment avec des chapitres assez courts. Dès le départ, j'ai eu un bon rythme. Ceci en partie grâce à Calder qui est un excellent narrateur. Il a su me captiver et m'entrainer dans ses péripéties.

Ci-contre, un petit message posté quand j'étais plongée dans Attirance. Je peux affirmer que je n'avais pas encore terminé Le baiser des sirènes que je voulais déjà lire L'écume des mensonges. Donc, cela prouve aisément que j'ai adoré cette lecture. La romancière a distribué ces informations au compte-goutte tout au long du récit. Entre les descriptions, les actions, les rebondissements, le mélange se révèle juste divin. Cela a permis à mon esprit de s'évader à sa guise en toute quiétude. J'ai été suspendu aux lèvres de Calder jusqu'à la conclusion du roman. J'avoue avoir adoré les révélations, ce fut une agréable surprise.

Le baiser des sirènes donnait la parole à Calder pour introduire le lecture dans ce monde fantastique. A l'issu de la lecture, je me posais des questions sur la suite... Finalement, j'ai appris que Calder laissera sa place dans le second tome. En effet, Lily serait a priori notre nouvelle conteuse. Depuis cette information a filtré jusqu'à mes oreilles, j'ai encore plus hâte de plonger dans l'opus suivant. Depuis les révélations, je suis curieuse de retrouver l'univers, les personnages et surtout de voir l'évolution de la saga. Il me tarde de revoir les deux héros. J'affectionne beaucoup leur romance, c'est tout mignon. Ceci ajoute une petite note de douceur appréciable. Je me demande quel avenir auront-ils contenu de la situation de l'un d'entre eux.

Rendez-vous prochainement pour connaître mon sentiment sur la suite des aventures de Caler ainsi que Lily. Je ne pense pas attendre longtemps pour satisfaire ma curiosité. Vu que j'ai adoré ce premier volet, il y a de forte chance que j'accroche tout autant au suivant.

Si vous lisez trop de vampires, de loups-garous, de sorciers, vous devriez essayer les sirènes. Dans la littérature jeunesse, c'est franchement dépaysant. En tout cas, j'en redemande, c'est certain. Faut reconnaître que ça change. Cela permet de renouveler nos lectures et d'explorer de nouveaux horizons imaginaires.

PS : J'adore l'illustration de la couverture. Le rendu est magnifique. Cependant, je trouve qu'elle ne colle pas réellement au récit. La sirène représenté donne le ton de l'histoire c'est vrai mais le personnage principal est un garçon. L'idéal aurait été de représenter un triton pour rester proche de l'univers abordé. C'est ainsi que je le vois. Peut-être que je suis la seule à avoir tilté sur ce petit détail.

« Je les embrasserais sous la mer encore,
Et encore jusqu'à ce qu'ils m'embrassent
En riant, en riant ;
Puis ensemble pour partirons, loin, loin
Dans le vert pâle des forêts marines, hautes et élancées,
Nous pourchassant joyeusement. » (p311)

1. Le baiser des sirènes + Vidéo
2. L'écume des mensonges




6 commentaires :

  1. Ca change de voir l'univers des sirènes ! Je me laisserai peut-être tenter à l'occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le moment, c'est un thème qui n'est pas courant en VF. Donc, ça change ! :D

      Supprimer
  2. Il est vrai que je n'ai pas eu l'occasion également de lire des histoires sur les sirènes ! Intéressant, je le note pour une future lecture détente ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison de le garder pour une session détente car c'est exactement ça. C'est jeunesse, simple et surtout le principal sans prise de tête. J'ai hâte de lire le tome 2 ! Mais faut que j'avance dans ma PAL urgente ! :P

      Supprimer
  3. J'ai lu plusieurs histoires de sirènes et malheureusement je n'ai pas été convaincue mais j'ai très envie de refaire un essais... du coup surement en VO =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! As-tu lu des histoires de sirènes en VF ?! Si c'est le cas, pourrais-tu me laisser quelques références que je vois tout ça. Je manque de titres au sujet de ce thème. Ce baptême fut intéressant et je serai assez curieuse de renouveler l'expérience. Je te remercie par avance. ;)

      Supprimer

Un grand MERCI d'avoir pris le temps de laisser une trace de votre visite. Cela me fait toujours plaisir de vous lire.

N'hésitez pas à vous identifier avec votre compte Google (ou Pseudo/Blog), ceci personnalise davantage les échanges à mon sens. C'est plus agréable ! ;)

A bientôt ! Tiboux ;)

Archives du blog