dimanche 1 septembre 2013

Le dernier royaume, tome 1 : Les Cendres d'Auramos (Morgan Rhodes)

Quatrième de couverture :
Après des siècles de paix, une rumeur de guerre enfle entre les trois royaumes d'Auranos, de Paelsia et de Limeros. Au centre de ce conflit naissant, un funeste souvenir : une sombre magie oubliée, sur le point de s'éveiller de nouveau. Pour la maîtriser, tous les coups sont permis et seuls les plus forts ou les plus rusés, s'en sortiront.

Malgré ce climat inquiétant, Cléo, la princesse gâtée d'Auranos, a une mission plus urgente : trouver le remède pour sauver sa soeur qui se meurt lentement. Défiant les ordres de son père, elle s'enfuit en secret dans le royaume voisin de Paelsia à la recherche d'un ancien charme, que certains croient être seulement une légende... Le destin mettra sur son chemin Magnus, le terrible prince de Limeros, Jonas, un Paelsien animé d'une puissante soif de vengeance, ainsi que Lucia, une élue aux pouvoirs enchanteurs. Entre trahisons, tractations et batailles, les quatre jeunes gens verront leurs vies inéluctablement liées. Car si la magie qui refait surface est leur unique leur d'espoir, elle peut aussi devenir l'arme de leur destruction. Des trois royaumes, un seul survivra à cet affrontement inéluctable.


« Le dernier royaume est une sortie très attendue chez les amateurs de fantasy. Après lecture, je comprends le pourquoi du comment. Trois royaumes complètement différents, plusieurs personnages charismatiques, une histoire de magie, ce roman offre une aventure passionnante et haletante. Un premier tome qui vaut le détour en cette rentrée littéraire. »


Le dernier royaume est la grosse sortie de cette fin d'année au sein de la maison Michel Lafon. C'était un roman qui figurait sur ma wish-list dès que j'ai eu vent de sa parution. Je suis ravie d'avoir eu l'opportunité de le découvrir en avant première. Aussi, je remercie chaleureusement l'éditeur pour cette merveilleuse lecture.

Morgan Rhodes est un pseudonyme de Michelle Rowen, auteure des sagas Sarah Dearly ainsi que Belladone. Visiblement la romancière s'essaie dans différents genres. Me concernant, j'ai lu uniquement le premier tome de Belladone. L'un et l'autre ne sont pas comparables mais sont tout aussi bons. Le point fort est sans aucun doute l'écriture de l'auteur.

Cet univers est très riche avec pleins de rebondissements.

Au travers de ces lignes, nous suivons trois royaumes : Auranos, Paelsia et Limeros. Dans chaque royaume, nous rencontrons beaucoup de personnages. Cependant, le récit se concentre essentiellement sur certains d'entre eux. Grâce à une narration à la troisième personne, nous avons l'avantage d'observer à tour de rôle les différents individus. Ce qui permet de connaître les différents modes de vies, de voir les modes de vies de chaque royaume et de leurs habitants. Au départ, ce sont trois royaumes qui ne se fréquentent pas plus que ça. En particuliers, les personnages principaux. J'aime la façon dont la romancière a tourné son histoire pour qu'au bout du compte, les uns finissent sur les chemins des autres.

Chacun des personnages - croisés au détour d'une page - ont un rôle à jouer. Ce fut un plaisir de les rencontrer, de les découvrir et de les suivre dans leurs péripéties. Les uns et les autres poursuivent leurs quêtes respectives. L'un a soif de vengeance pendant qu'un autre cherche un remède... Bref, suite à des divers évènements, ils voient leurs vies bouleversées. Suivre leurs réaction en question de réponses fut un véritable plaisir. Entre les actions, les descriptions, la romancière a su capté mon attention. Aucun des personnages ne sont épargnés. L'auteure ne prend pas de pincettes. C'est pour cela qu'au bout du compte, ce premier volet est aussi bon. D'ailleurs, petite mention pour Théon...

Le récit est bien rythmé grâce à l'alternance des personnages. N'oublions les descriptions qui permettent de décrire chaque royaume, les coutumes, les habitudes. Ceci enrichit beaucoup la lecture. A mes yeux, chaque héros relève d'une intrigue. Je le ressens de cette façon. Au final, j'ai eu l'impression de suivre plusieurs intrigues - dans un même univers - toutes intéressantes et prenantes.

En ce qui concerne la magie - évoquée dans la quatrième de couverture - elle est présente mais plutôt de façon implicite dans cet opus. Tous les personnages croisés y pensent, attendant son retour, mais elle n'occupe pas entièrement l'histoire. Toujours est-il qu'à chaque fois où elle pointe son museau, je n'ai pas été déçue. J'espère qu'elle sera davantage exploitée dans les prochaines tomes.

La plume de cette romancière est particulièrement agréable. Les bases de l'univers sont posées. Ce récit est bien construit. Chaque évènement est amené au moment opportun. Les intrigues s'entrecroisent pour former une histoire passionnante ; impossible à lâcher avant le dernier mot. Les derniers chapitres sont encore plus captivants que le reste du roman. Aux vues des  différents évènements arrivés, cela soulève de belles promesses pour la suite... Je suis curieuse de la découvrir afin de voir si j'accrocherai tout autant à cette saga. En tout cas, je me suis régalée. C'est l'essentiel ! Il me faudra m'armer de patience pour lire le tome 2.

Le dernier royaume paraîtra le 3 octobre prochain. Si vous êtes friands de fantasy, ne résistez pas, cet ouvrage devrait vous plaire. Le mieux étant de vous forger votre avis si vous êtes tentés. En tout cas, je vous souhaite de belles lectures en avance. En espérant que vous accrocherez à cet univers autant que moi. Un grand MERCI aux éditions Michel Lafon.

« La magie trouvera les coeurs purs, même lorsque tout semble perdu. Et l'amour est la plus grande magie de tout. » (p266)

1. Les cendres d'Auramos
2. Le Roi du Sang
3. Le Ralliement des Ténèbres (13/11/2014)
4. Sortie VO prévue en 2015




Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Un grand MERCI d'avoir pris le temps de laisser une trace de votre visite. Cela me fait toujours plaisir de vous lire.

N'hésitez pas à vous identifier avec votre compte Google (ou Pseudo/Blog), ceci personnalise davantage les échanges à mon sens. C'est plus agréable ! ;)

A bientôt ! Tiboux ;)

Archive du blog